Advanced search

Home > News > Entrevue d’Étienne Schneider avec Fu Ziying, Vice-ministr... >

Entrevue d’Étienne Schneider avec Fu Ziying, Vice-ministre en charge du Commerce international de la République populaire de Chine

Published Wednesday November 22 2017

S’inscrivant dans le contexte de la 21e Commission économique conjointe entre l’Union économique belgo-luxembourgeoise (UEBL) et la Chine, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider a eu une entrevue avec le Vice-ministre en charge du commerce international de la République populaire de Chine, Fu Ziying. À l’ordre du jour de la réunion ont figuré le développement des échanges commerciaux ainsi que le renforcement et la diversification des coopérations sectorielles entre les deux pays.
Lors de l’entrevue, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, a notamment présenté les atouts et les acteurs du secteur luxembourgeois des composants automobiles qui emploie plus de 10.000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. À l’instar de la société IEE implantée au Luxembourg et désormais détenue par des investisseurs chinois, Étienne Schneider a invité les constructeurs automobiles chinois à considérer le Grand-Duché davantage comme site industriel spécialisé dans la recherche et le développement (R&D) pour les composants automobiles et comme site expérimental numérique commun pour la conduite automatisée et connectée.
À l’issue de la réunion qui a eu lieu au ministère de l’Économie, Étienne Schneider a dit au sujet du potentiel de coopération au niveau du secteur spatial: "Lors de la réunion avec la délégation de haut niveau chinoise, nous avons constaté un intérêt réciproque à collaborer dans le contexte de l’initiative SpaceResources.lu en ce qui concerne des projets R&D et pour l’établissement d’un cadre juridique international pour explorer et utiliser des ressources de l’espace. À terme, nous souhaitons formaliser une telle coopération avec la République populaire de Chine par un protocole d’accord."

Communiqué par le ministère de l'Économie

Back